Cabinet du Dr Hervey RAKOTOMALALA Orthodontie Marcq-en-Baroeul

8 rue du Docteur Ducroquet - 59700 MARCQ-EN-BAROEUL

Tél. : 03 20 72 80 00

Les sept familles d’appareillages orthodontiques

La plupart des traitements orthodontiques utilisent un, ou plusieurs, types d’appareillages afin d’influer sur la position des dents et la croissance harmonieuse des mâchoires.

1) Les appareils multi-attaches

  • Des attaches appelées « brackets » ou « bagues », dans lesquelles un fil semi-rigide est inséré, sont collées sur chaque dent.
  • Des appareils multi-attaches fixés à l'intérieur des dents.

Traitement multi attaches



2) Les gouttières

Il existe des gouttières amovibles transparentes amovibles, ayant un résultat similaire à celui des bagues. Elles sont le plus couvent utilisées pour les adultes par souci d'esthétique, mais peuvent aussi convenir aux adolescents.
Voir l’orthodontie invisible : Le traitement par gouttières


3) Les appareils fonctionnels (ex : appareil à pistes de Planas)

Les appareils fonctionnels permettent de corriger les décalages antéro-postérieurs (avant-arrière) ou transversaux (en largeur) entre les deux mâchoires.
Ils favorisent le bon développement des mâchoires et sont particulièrement intéressants pour les enfants en période de croissance. Ils peuvent être portés dès le plus jeune âge (vers 3/4 ans).
Ces appareils sont soit fixes, soit amovibles.

a) Les activateurs de croissance, monobloc ou twin bloc : la mandibule (mâchoire inférieure) et le maxillaire (mâchoire du haut) sont figés dans l’appareil (l’enfant ne peut pas parler). Ces appareils sont utilisés pour les décalages importants.

b) Les appareils à bielles : ces activateurs utilisent de petites tiges métalliques (bielles) qui relient l’appareil du haut à l’appareil du bas et « poussent » la mandibule en avant.


Bielles de Herbst



c) Les appareils d’éducation fonctionnelle sont des gouttières supérieures et inférieures, monobloc souple en silicone ou polyuréthane, incorporant différents types de dispositifs (propulsion, expansion, guide lingual). Ils peuvent être utilisés dès l’âge de 3 ans jusqu’à l’âge adulte.


4) Les appareils d’expansion

Fixes ou amovibles ils entraînent une expansion transversale (en largeur) ou antéropostérieure.
Entre autres : Disjoncteur, Pendulum (expansion de l’arcade maxillaire et recul des molaires), Quad Helix.

5) Les mainteneurs d'espace et appareils complémentaires

Les mainteneurs d'espace sont utilisés soit en cas de perte prématurée d’une dent temporaire afin de permettre la bonne éruption de la future dent permanente (Arc de Nancé), soit pour éviter le déplacement des dents sur l’arcade après une extraction, soit en cas d'absence d'une dent.
Exemples : Arc lingual, Arc transpalatin.

Accessoires orthodontiques

- Les élastiques intermaxillaires ou les ressorts intermaxillaires qui permettent une traction intermaxillaires.
A lire : Les élastiques en orthodontie
- Les minivis qui sont des accessoires d’ancrage orthodontique
A lire : Les mini-vis en orthodontie
- Les arcs transpalatins
- La grille anti succion qui empêche la succion du pouce ou l’avancée excessive de la langue (thumb habit)
- L’enveloppe linguale nocturne ou ENL, pour une rééducation de la position de la langue en l’habituant à rester derrière les dents et au contact du palais.


6) Les forces extra orales (ex : masque de Delaire)

Ces appareils ont une action sur les dents et les mâchoires, vers l’arrière ou vers l’avant.
C’est un dispositif amovible mais leurs appuis peuvent être fixes (placés sur des bagues) ou amovibles.
Ils se composent d’un élément métallique qui est inséré dans la bouche et d’un autre élément en forme d’arc porté à l’extérieur de la bouche.


7) Les appareils de contention

Ces appareils sont utilisés en prolongement du traitement orthodontique afin d’en consolider le résultat. C’est une période essentielle à respecter pour le maintien du bénéfice acquis.
- Les appareils de contention fixes : il s’agit de fils (ou attelles) collés à l’arrière des dents sur les incisives et les canines.



- Les appareils de contention amovibles, de type gouttière, plaque palatine, plaque de Hawley.


Contention de Hawley



A connaître : Les conditions de réussite d’un traitement

Dernière mise à jour le 07/06/2017

Le site du cabinet dentaire a été réalisé par Webdentiste.fr

Alerte info Coronavirus Covid-19

×

Chers patients, chers parents,

Suite au dernier discours de notre Premier ministre et pour des raisons sanitaires évidentes, notre cabinet est dans l'obligation de fermer ses portes jusqu'à nouvel ordre.

Notre équipe mettra tout en œuvre dès la réouverture pour assurer le suivi de votre traitement orthodontique :

• Appel dans les 7 jours après levée du confinement pour reprogrammer votre rendez-vous

• Élargissement des plages horaires pour terminer votre traitement dans les délais annoncés

La fermeture pouvant durer plusieurs semaines, c'est ensemble que nous sortirons de cet épisode inédit. En cas d'incident rencontré, ne vous orientez pas vers le dentiste de garde ou les urgences, tous les produits de confort et d'hygiène buccodentaire (cire, bain de bouche, brossettes...) sont disponibles en ligne. Voici les conseils à suivre :

Vous rencontrez un problème plus complexe ou si vous avez la moindre question n’hésitez pas à me solliciter par mail : contact@marcq-orthodontie.fr, vous pouvez m’envoyer une photo ou une vidéo pour m’expliquer plus facilement la difficulté rencontrée.

1/ Avec un appareillage de type « bagues » :

- Irritations, aphtes : causés par le frottement des appareils, il suffit d’appliquer de la cire orthodontie sur la partie qui accroche (vous en trouverez en pharmacie ou sur internet, vous pouvez également utiliser de la cire alimentaire, celle du babybel par exemple), un gel cicatrisant peut également être appliqué pour soulager la muqueuse irritée ou la lèvre.

- Arc qui dépasse : couper le morceau de fil qui dépasse avec un coupe ongle.

- Attache décollée :

=> s'il s’agit du dernier bracket au fond : le récupérer et couper l’arc derrière la dernière attache orthodontique => s'il s’agit d’un bracket intermédiaire (entre 2 autres bagues qui elles sont collées) : le laisser en place cela ne risque rien.

- Préservez votre stock d’élastiques changez vos élastiques toutes les 48h au lieu des 24 heures habituellement recommandées.

2/ Avec votre traitement Invisalign :

- Un bouton est décollé : arrêter de porter vos élastiques et continuer de porter vos aligners.

- Aligner qui blesse l’intérieur de la joue ou de la lèvre : le rentrer à l’aide d’une pince vers l’intérieur surtout ne pas le couper.

- Aligner qui blesse contre la gencive : limer légèrement avec une lime à ongle.

- Aligner cassé ou perdu : si cela fait une semaine que l’aligneur est porté, passer sur le suivant, si cela fait moins d’une semaine, remettre l’aligner précédent.

- Nous vous recommandons d’augmenter la durée actuelle de port de chaque série d’aligners pour éviter que le dernier aligner en votre possession ne s’use (si vous les portez 7 jours passez à 10, 10 jours passez à 15, 14 jours passez à 21).

- Si vous n’avez plus de nouvel aligner, continuer de porter l’aligner actuel toutes les nuits et contactez nous.

- Préservez votre stock d’élastiques changez vos élastiques toutes les 48h au lieu des 24 heures habituellement recommandées.

DANS TOUS LES CAS NE RESTEZ JAMAIS SANS ALIGNERS EN BOUCHE Plus de 24 heures

3/ Avec votre appareil de contention :

- Continuer de le porter tous les soirs

- Si un morceau de fil de contention se décolle et pique : il suffit d’appliquer de la cire orthodontie sur la partie qui accroche (vous en trouverez en pharmacie ou sur internet, vous pouvez également utiliser de la cire alimentaire, celle du babybel par exemple), un gel cicatrisant peut également être appliqué pour soulager la langue.

4/ Pour les plaques d’expansion « faux palais » :

- Soyez très vigilant à bien le ranger dans la boite dès que vous le retirer pour éviter la casse ou perte , surtout s'il y a des animaux à la maison… notre prothésiste ne pourra pas faire de réparation.

- Concernant les activations ralentissez le rythme pour éviter une activation trop importante d’ici notre prochaine séance (passez de 2 tours semaines à un tour par semaine, ou 1 tour tous les 14 jours au lieu de toutes les semaines (procédez de même si vous portez un disjoncteur).

5/ vous rencontrez un problème plus complexe

ou si vous avez la moindre question n’hésitez pas à nous solliciter par mail : contact@marcq-orthodontie.fr, vous pouvez envoyer une photo ou une vidéo pour expliquer plus facilement la difficulté rencontrée.

Gardez le sourire : ensemble redoublons d’efforts pour que cette situation ne soit vite qu’un mauvais souvenir, soyons patients, soyons raisonnables, soyons confiants et reconnaissants pour tous les acteurs de la santé qui luttent actuellement pour neutraliser la pandémie et sauver nos proches.

Nous avons hâte de vous revoir au cabinet.

Dr Hervey RAKOTOMALALA, Coralie, Pauline, Marlène, Karine et Mélanie